Vu du pont - Pavillons poche, suivi de Je me souviens de deux lundis
EAN13
9782221114926
ISBN
978-2-221-11492-6
Éditeur
Robert Laffont
Date de publication
Collection
Pavillons Poche
Nombre de pages
294
Dimensions
18 x 12 x 1 cm
Poids
193 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vu du pont - Pavillons poche

suivi de Je me souviens de deux lundis

De

Traduit par

Autres contributions de

Robert Laffont

Pavillons Poche

Indisponible

Ce livre est en stock chez 10 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Docker non loin du pont de Brooklyn, Eddie protège jalousement Catherine, sa nièce de dix-huit ans. L'arrivée du cousin Rodolpho va perturber leur complicité déjà mise à mal par le désir d'émancipation de Catherine. Dans Je me souviens de deux lundis, qui suit Vu du pont dans ce volume, Bert travaille dans un entrepôt new-yorkais avec des collègues qui essaient, comme lui, de s'en sortir d'une façon ou d'une autre. Quel souvenir va-t-il leur laisser ? Selon Arthur Miller, c'est avec Vu du pont qu'il apparut comme un auteur engagé. Quant à Je me souviens de deux lundis, il la considérait comme une de ses pièces les plus autobiographiques. Les deux oeuvres, jouées ensemble à Broadway en 1955, gardent une place essentielle dans son répertoire.
Édition enrichie d'une introduction de l'auteur.
" Arthur Miller était un monument de la littérature, dont les oeuvres comptent au rang des plus belles du XXe siècle. " Harold Pinter
S'identifier pour envoyer des commentaires.