Blaise Cendrars, L'or d'un poète
  •  
EAN13
9782070586653
ISBN
978-2-07-058665-3
Éditeur
Découvertes Gallimard
Date de publication
Collection
Découvertes Gallimard (279)
Nombre de pages
128
Dimensions
1 x 1 x 0 cm
Poids
200 g
Langue
français
Code dewey
800
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Blaise Cendrars naît à New York le 6 avril 1912. Il a 24 ans. Ce dimanche de résurrection, Frédéric Sauser, consumé de faim et de misère, abandonne son passé. Il écrit Pâques, son premier grand poème et signe sa vocation : vivre pour écrire. Un an plus tard, Cendrars publie la Prose du Transsibérien, enluminée des couleurs du peintre Sonia Delaunay : le «premier livre simultané». Le poète est aussi critique d'art, et l'ami de Léger, Chagall, Braque, Modigliani... Lorsque la guerre éclate, il s'engage dans la légion. Et perd sa main droite, celle qui tenait la plume. Mais Cendrars repart, «de la main gauche et du cerveau droit». Éditeur, cinéaste, bourlingueur, explorateur, il renaît, génial prosateur. L'auteur de L'Or, Moravagine, L'Homme foudroyé, Bourlinguer... est raconté ici par sa fille, Miriam, qui nous entraîne dans la traversée du siècle du poète.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Miriam Cendrars