SANS DEBUT NI FIN LE CHEMIN DU MUR DE BERLIN
EAN13
9782882502247
ISBN
978-2-88250-224-7
Éditeur
Les Éditions Noir sur Blanc
Date de publication
Collection
Beaux livres
Nombre de pages
288
Dimensions
24 x 19 x 3 cm
Poids
1247 g
Code dewey
770
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sans Debut Ni Fin Le Chemin Du Mur De Berlin

De

Les Éditions Noir sur Blanc

Beaux livres

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Éditions Noir sur Blanc

| |octobre 2009 |

Informations génériques 

|Titre : Sans début ni fin / Le Chemin du Mur de Berlin | |

| |Coll. : Essai/Document |

|Auteur(s) : Dominique de Rivaz |Format : 24 x 18,5 cm |

| |Nb. de pages : 324 (dont 36 pages en dépliant et |

| |240 photos couleur) |

|Date de MEV : octobre 2009 |Prix : 39 € |

| |ISBN : 978-2-88250-224-7 |

|Coédition Editions Noir sur Blanc – Benteli Verlag | |

|Langues : français, anglais, allemand | |

|Préface de Jean Roudaut | |

| | |

Contenu du livre 

Le mur de Berlin est tombé il y a vingt ans. Que reste-t-il aujourd’hui de ce symbole du rideau de fer ? Entre fascination morbide et attachement à ses restes épars, comment se situer face à cet espace emblématique ?

De novembre 2006 à janvier 2007, la cinéaste suisse Dominique de Rivaz a suivi à pied le tracé originel du mur de Berlin, au long de ses 155 kilomètres. Elle en ramène des photographies qui révèlent les traces du mur, évidentes ou suggérées, à travers l’espace urbain et la campagne berlinoise. En thématisant la fragmentation et la disparition, la photographe montre que le mur, vingt ans après sa chute, est à la fois absent et présent dans la ville et le regard de ses habitants.

« Dominique de Rivaz a compris qu’il n’importait pas de photographier des fragments du mur, ni même simplement ses ruines, mais ses traces. Le caractère oppressant des murs est restitué par la pluie, la boue, la neige, la glace. Les marques, comme des cicatrices, traversent les champs, les routes, les maisons. Invisible, ou seulement rappelé, le mur fut tranchant, jusqu’à ce que des tags rendent vivant le ciment mort ; il s’étire par tronçons, puis se coude brusquement pour toujours maintenir un bon angle de tir sur le fugitif. »

Jean Roudaut, Préface

En quelques mots

Les photographies de Dominique de Rivaz conduisent le lecteur le long du tracé du mur de Berlin.

L’auteur

Dominique de Rivaz, née en 1953 à Zurich, vit et travaille à Berne et à Berlin. Assistante de réalisation d’Alain Tanner, Jacqueline Veuve et Bakhtyar Kudoynazarov (Tadjikistan), elle a également collaboré pendant dix ans au Festival international de films de Fribourg. Son film Mein Name ist Bach s’est vu attribuer en 2004 le prix du Cinéma suisse pour le meilleur long métrage de fiction ; son film Luftbusiness a reçu le prix du Cinéma suisse 2009 pour la meilleure interprétation masculine. Son premier roman, Douchinka (Editions de l’Aire), a reçu le Prix Schiller Découverte 2009.

Arguments commerciaux

- Un livre de photographies original sur le thème des traces et de la mémoire.

- L’ouvrage paraît à l’occasion des vingt ans de la chute du mur de Berlin.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Dominique de Rivaz