Vanda

Marion Brunet

Le Livre de poche

  • 7 décembre 2021

    lutte sociale, vie moderne

    Nous découvrons Vanda, son histoire, son lien fort avec son fils, ses luttes pour s’en sortit par petites touches.

    Vanda aime faire la fête, se saouler et aller nager tôt le matin. Vanda est pleine de violence contenue qui explose parfois.

    Je me suis surprise à trouver le personnage de Vanda attachant, elle qui est à mille lieues de moi tant par le caractère que par les choix de vie. J’ai trouvé sa férocité à se maintenir à flot extraordinaire.

    Mais ce que j’ai préféré dans cette lecture, c’est l’arrière-plan sociétal : l’hôpital qui manque de soignants mais qui licencie, les classes bourgeoises qui manifestent également.

    Comment une jeune femme fragile peut-elle maintenir un certain équilibre quand la société autour d’elle se casse la figure doucement ?

    Un roman fort ; un lien mère-fils indestructible.

    L’image que je retiendrai : celle de Noé volant des petites cuillères pour pouvoir faire des châteaux de sable.


  • par (Libraire)
    25 juin 2021

    Coup de coeur de Véronique

    Vanda est une jeune femme indépendante, seule « contre le reste du monde » comme elle aime le répéter à Noé, son fils qui vit avec elle dans un cabanon au bord de la plage. L'arrivée du père de Noé dans leur existence va faire chavirer cet équilibre. Vanda sortira ses griffes pour défendre son petit, pour défendre sa liberté d'être ce qu'elle est, jusqu'à la fin, forcément tragique...Un livre très fort, un magnifique portait plein d'humanité d'une femme en colère qui se bat envers et contre tous.


  • par (Libraire)
    16 juin 2021

    Un grand coup de cœur

    Vanda vit avec son fils Noé âgé de 6 ans dans un cabanon au bord de la mer. Simon, qui revient à Marseille, découvre qu’il est le père de l’enfant.
    Ce roman social et noir est une véritable tragédie sur les précaires de notre société.
    Un grand coup de cœur qui se lit la gorge serrée.


  • Elle a la rage Vanda. Petite déjà elle sortait les poings pour se défendre.

    Aujourd'hui, c'est pour son fils Noé que cette jeune mère célibataire se démène et déploie une énergie folle afin de préserver leur liberté durement acquise.

    Vanda se bat aussi chaque jour pour son emploi, aussi précaire soit-il, celui de femme de ménage exploitée.

    Dans son cabanon de bord de mer, sa vie ressemble à un château de cartes et lorsque Simon, le père de l'enfant réapparaît, c'est tout un fragile équilibre qui se trouve menacé.

    Marion Brunet brosse avec justesse et émotion le portrait de Vanda. Femme courageuse et déterminée, son héroïne prête ici sa voix à tous ces "invisibles" pour qui la vie ne tient qu'à un fil.